Fiscalité Handicap

TITULAIRE DE LA CMI : ½ PART SUPPLEMENTAIRE

Si vous êtes titulaire d'une CMI (Carte Mobilité Inclusion) avec mention « invalidité » vous avez droit à une demi-part supplémentaire .La carte mobilité inclusion, mention «invalidité» (CMI-invalidité) est attribuée aux personnes dont le taux d’incapacité permanente est au moins de 80 %

Si vous êtes en couple et que les deux membres du couple ont cette carte d'invalidité , ils bénéficient tous les deux d'une demi-part supplémentaire.

Si vous avez un enfant porteur de cette carte invalidité, vous pouvez le rattacher à votre foyer fiscal, quel que soit son âge, ce qui vous permettra d'avoir une part supplémentaire ou une demi-part si il est en résidence alternée.

Toute personne , même si elle ne fait pas partie de votre famille , mais si elle vit sous votre toit en permanence vous permettra également d'avoir une part supplémentaire voire même 1,5 part en fonction du nombre de personnes à charge.

CONTRATS D'ASSURANCE : REDUCTION D'IMPOTS

La souscription de contrats d’assurance «rente-survie» ou «épargne handicap» Elle ouvre droit à une réduction d’impôt égale à 25 % : - du montant des primes versées pour les contrats «rente-survie» ; - de la fraction de la prime représentative de l’opération d’épargne pour les contrats «épargne handicap»

Le contrat « rente-survie» doit garantir, à votre décès, le versement d’un capital ou d’une rente viagère à votre enfant handicapé. Le contrat «épargne handicap» doit être conclu pour une durée effective d’au moins six ans et vous devez être atteint au moment de sa souscription d’une infirmité vous empêchant d’exercer normalement une activité professionnelle ; il doit également vous garantir le versement d’un capital ou d’une rente viagère.

AIDE A DOMICILE : CREDIT D'IMPOTS

Les dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt de 50 % des sommes versées, après déduction des aides reçues en rémunération de services rendus à domicile :

– à un salarié dont vous êtes l’employeur direct ;

– à un organisme à but non lucratif ayant pour vocation l’aide à domicile et habilité au titre de l’aide sociale ou conventionné par un organisme de sécurité sociale ;

– à une association, une entreprise ou un organisme agréés par L'état

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt en faveur de l’aide aux personnes, si vous avez effectué en 2017, dans votre habitation principale, des dépenses d’acquisition d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées

Vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit de votre résidence principale. Le crédit d’impôt s’applique aux dépenses payées entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2017. Le taux du crédit d’impôt est de : - 25 % pour les dépenses d’installation ou de remplacement d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées .